ACCUEIL     AUTRE CHOIX


La ville de Paris
:
De gueules à la nef équipée et habillée d'argent voguant sur des ondes du même mouvant de la pointe, au chef cousu d'azur semé de fleurs de lys d'or
Province d'Ile-de-France :
D'azur semé de fleurs de lys d'or.

 
CRS 1
Vélizy-Villacoublay
CRS 2
Vaucresson
CRS 3
Quincy-sous-Sénart
CRS 4
Lagny-sur-Marne
CRS 5
Massy
CRS 7
Deuil-la-Barre
CRS 8
Bièvres
CRS 61
Vélizy-Villacoublay
 
 
C.R.S. 1 - Vélizy-Villacoublay (78)
Partie supérieure senestre : armes de la ville de Rambouillet (78). L’arbre et le cerf symbolisent la forêt et les chasses, le mouton rappelle la bergerie de Rambouillet, l’écu, sur le tout, est celui du comte de Toulouse qui posséda le château.

Partie de sable en sautoir : les armes de la famille d’Angennes qui posséda le château de Rambouillet.

Partie inférieure dextre : armes de la ville de Marly-le-Roi (78)
Les armes des premiers seigneurs, les Montmorency, sont écartelées avec l’emblème du Roi Soleil qui acquit la terre de Marly-le-Roi.

C.R.S. 2 - Vaucresson (92)
L’insigne est celui de l’unité qui, de sa création à 1971, était implantée à Versailles (78) ; il se subdivise en deux parties :

Au centre : Les armoiries de la ville avec les fleurs de lys, Versailles ayant été résidence royale et un coq gaulois bicéphale. Cet ornement fut adopté par la ville en 1789 comme symbole de liberté.

Tout autour : La couronne royale fermée qui est soutenue par deux cordelières ou lacs d’amour forment la lettre « L ». La couronne et les deux cordelières étant la reproduction du chiffre de Louis IX (Saint Louis) incrusté dans la mosaïque de marbre du dallage situé devant l’autel de la chapelle royale du château.

C.R.S. 3 - Quincy-sous-Sénart (91)
Sur fond bleu, couleur des C.R.S., un lion de sable, emblème de Quincy, tient dans sa patte droite le flambeau des C.R.S. et de sa patte gauche soutient les armoiries de la ville de Paris, marquant ainsi l’appartenance de l’unité au premier groupement, puis à la première Direction Zonale des Compagnies Républicaines de Sécurité.

C.R.S. 4 - Lagny-sur-Marne (Pomponne (77)
Partie senestre supérieure : Armoiries de la ville de Lagny (77) : d’azur à la lettre gothique « L » d’or à dextre, au clou du même à senestre, le tout surmonté de la couronne royale ouverte, aussi d’or.

La lettre « L », initiale de Lagny.
Le « Clou » en souvenir du clou de la Passion du Christ offert à l’Abbaye Saint-Pierre par le roi Robert le Pieux, vers 1019. Cette relique disparut lors du pillage .
La « Couronne Royale », symbole de l’appartenance de la ville au domaine royal à partir du XIIIème siècle. (Lagny-sur-Marne était auparavant possession des comtes de Champagne).

Le clou rappelle la pointe d’un clou de la passion du Christ qui aurait été donné à l’abbaye Saint Pierre de Lagny en 1019 par le roi Robert Le Pieux. On suppose que cette relique a disparu en 1567 lors du pillage du monastère par les calvinistes en 1567.

Bande de séparation : Il s’agit d’une partie des armoiries des comtes de Champagne et de Brie. En réalité, le château de Pomponne, situé sur la rive droite de la Marne, appartenait au domaine royal et non à ce comté dont Lagny dépendait.

Partie dextre inférieure : L’origine catalane du Commandant en fonction au moment de la création de l’insigne, explique l’adoption du fond aux armes de la catalogne (d’or au quatre pals de gueules). Le centurion, marchant à gauche, représente un romain nommé Pomponnus, militaire qui aurait été chargé de surveiller le gué de la Marne près de Lagny.

C.R.S. 5 - Massy (91)
L’insigne de la C.R.S. 5 date de 1947. Il reprend les deux figures principales de celui du G.M.R. « Chevreuse » dont la 5 est issue.

La fleur de lys, emblème de la royauté, symbolise la première implantation de cette unité à Versailles (78) cité des rois de France.

Le lion, symbole de puissance et de bravoure, dont l’origine héraldique remonte à l’époque des croisades et qui est emprunté aux armoiries de l’ex. « Province de Chevreuse ».

S’agissant de la Caravelle, emblème de la ville de Paris, il semblerait qu’elle ait été introduite dans le blason actuel eu égard à la proximité de la capitale.

C.R.S. 7 - Deuil-la-Barre (95)
Deux vols stylisés en forme de « V » concrétisent les initiales de Vélizy-Villacoublay (78) et symbolisent également l’aéroport militaire de Villacoublay. L’étoile surmontant le vol, placée en chef, est celle figurant sur l’insigne des pilotes et est le symbole du guide de l’orientation.

Le chiffre 7 contient les trois différents insignes des fonctionnaires qui ont constitué la compagnie :

Le symbole de forme hexagonale représente les frontières de France et à l'intérieur, figuré par trois fleurs de lys, les fonctionnaires de la région parisienne.

Les stagiaires issus du C.I.A.P.N.1 de Sens (89) représenté par la tour et une partie des fleurs de lys ayant le blason de la ville de Sens (89).

Les fonctionnaires en provenance des ex. compagnies algériennes. L’ancien écu algérien en cœur emprunté aux Arabes de la ville d’Alger rappelle le 1er déplacement de la 7 à Alger

La 7, crée à Massy (91), devait à l’origine être implantée à Vélizy où elle a séjourné quatre ans.

Le « M » stylisé rappelle l’initiale de Massy (91).

Le lion léopardé figurant en chef est celui du sceau de Ferri de Palaiseau au XIIIème siècle qui fut seigneur de Maci.

La ligne ondulée, qui contient le millésime de l’année de la création de l’unité (1962), symbolise la Bièvre et la proximité du lac de Verrières.

1) Centre Instruction et d'Application de la Police Nationale

C.R.S. 8 - Bièvres (91)
    Au premier plan, un lion d’or armé et léopardé.

    Représenté ici par un seul et accompagné en chef d’une étoile, les deux V, rangés habituellement en pal, du blason de Vélizy-Villacoublay (78) où l’unité était implantée à sa création.

    De couleur sang, la nef de la ville de Paris (75) voguant sur des ondes, représente le rattachement de la 8 au premier groupement puis à la première Direction Zonale des C.R.S.

C.R.S. 61 - Vélizy-Villacoublay (78)
Écusson à listel blanc portant au cap l’inscription CRS 61.

Fond d’azur frappé en son centre de l’ « Y » blanc des Yvelines (78).

Fleurs de lys entre les barres sur fond bleu de France et protégeant la nef de la ville de Paris (75) (couleur sang ou de gueule). Portant à senestre l’emblème du Roi Soleil : (Versailles (78).

Portant à dextre la croix des Templiers : (Saint-Quentin-en-Yvelines (78).



 
  Copyright © 2002. Tous droits réservés.
  Révision : 21 févr. 2016